Aimé-Jules DALOU (1838-1902) L’indolence

Aimé-Jules Dalou est un sculpteur né le 31 décembre 1838 et est décédé le 1902. Ayant des prédispositions pour le modelage et le dessin, il rentre par le biais de Jean-Baptiste Carpeaux dans la future École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, et par la suite à l’École des beaux-arts de Paris. Ami avec Auguste Rodin, celui-ci le surnomme « le Brun de la République »

Pendant la Commune de Paris, il est nommé par Gustave Courbet administrateur provisoire adjoint du musée du Louvre, mais cela lui vaudra être qualifié de communard. Lui et sa famille sont contraints de s’exiler à Londres pendant 8 ans, où il réalisera une série de sculptures en terre cuite de femmes dans un cadre intimiste très en vogue dans la bourgeoisie anglaise. C’est aussi à cette période qu’il devient professeur de modelage à la National Art Training School et à la City and Guilds of London Art School.

La sculpture présentée ici fait partie de ses représentations féminines exécutées à partir de commandes privées. Il s’agit d’une femme dans une position nonchalante sur un fauteuil d’époque Louis XV, les jambes croisées avec un éventail dans la main. L’attitude ainsi que la physionomie font écho à d’autres terres cuites de cette même période ; La Liseuse exposée au Petit Palais, à Paris ainsi qu’une autre liseuse qui elle est allongée sur une méridienne vendue chez Sotheby’s pour la somme de 25 200 £ le 14 juillet 2021.

Plusieurs commandes officielles lui sont passées, la plus connue étant celle faite par la ville de Paris Triomphe de la République inaugurée en 1899.

Thème : Overlay par Kaira