Charles-Théodore Frère (1814-1888) – Mouillage Sur Le Nil

Charles-Théodore Frère (1814-1888) – Mouillage sur le Nil – Huile sur carton – Signée en bas à gauche

Charles-Théodore Frère (1814-1888), également connu sous le nom de Frère Bey est un peintre français. En effet ses nombreux voyages en Afrique et au Moyen-Orient l’amèneront vers la peinture orientaliste.

C’est notamment après l’un de ses séjours en Algérie, Théodore Frère multiplie les sujets orientalistes. En 1853, il se rend en Egypte et installe un atelier au Caire. C’est alors qu’il devient peintre de cour, ce qui lui vaut son titre de « Bey ». Inspiré par les paysages, les coutumes mais également les gens de ces régions. Il a produit de nombreuses œuvres qui dépeignent la vie quotidienne, les marchés, les scènes de rue, les intérieurs de palais, les paysages désertiques, ainsi que des portraits et des scènes historiques.

Ici, l’artiste capture non seulement la beauté naturelle du paysage égyptien, mais aussi l’atmosphère intemporelle et la sérénité qui émane de cette région emblématique. Ce tableau invite le spectateur à s’évader vers un monde où le temps semble suspendu, où la tranquillité du fleuve inspire la contemplation et la réflexion.

Thème : Overlay par Kaira