Francisco de Zurbarán et atelier (1598-1664) – La Sainte Famille

Après Vélazquez, Zurbarán est certainement le peintre espagnol le plus connu au niveau mondial grâce aux grandes qualités plastiques de ses tableaux. L’alternance de lumière et d’ombre contribue à renforcer la puissance expressive de son œuvre. Nous pouvons rapprocher notre Sainte Famille de la thématique récurrente chez Zurbarán, qu’est la Vierge à l’Enfant. En effet, nous retrouvons cette même position de la Vierge penchée avec tendresse sur son enfant, le visage accolé à celui de Jésus. Ce mouvement est largement similaire à celui adopté dans sa série de la Vierge de la Merci, dont l’un est au Musée Lazaro Galdiano et l’autre au Musée d’Isabella Stewart Gardner (voir photos jointes).

Nous connaissons d’autres tableaux du maitre représentant l’Enfant Jésus assis sur les genoux de sa mère, bénissant de la main droite et accoudé sur le globe terrestre.

A l’origine, l’œuvre était plus grande : elle a été rognée pour la placer dans ce cadre en tondo.

Nous pensons que cette composition a été réalisée dans l’atelier de Zurbarán entre 1640 et 1660.

Thème : Overlay par Kaira