Jean-Baptiste LALLEMAND (1716-1803) – Les Lavandières

Huile sur toile
Signée en bas à droite « Lallemand.F »
Jean Baptiste Lallemand, né à Dijon en 1716 et mort à Paris en 1803 est un peintre de genre, de paysages, d’histoire et de marine, et également graveur.
En 1739, il décide de partir à Paris pour apprendre le métier de peintre tout en exerçant son métier de tailleur. En 1774, il obtient ses lettres de maîtrises, il est reçu « au nombre des maîtres, doreurs, sculpteurs » de Dijon. Par la suite, en 1745, il compte parmi les « maîtres, peintres, sculpteurs » de l’Académie de Saint-Luc de Paris.

Il voyage en suite en Italie où il s’inspire des sites antiques et les ruines afin de réaliser, des peintures, des dessins, des gravures ou encore, des gouaches. Parmi ses thèmes de prédilection, on trouve essentiellement des marines, des scènes villageoises, des sujets champêtres et des paysages animés.

Le peintre a le sens du détail et de l’observation, notre peinture en est l’exemple, il peint avec précision une scène paisible de lavandières qui conversent sur la rive d’un lac.

Thème : Overlay par Kaira