Simon VOUET (attribué à) (1590-1649) – Sainte Marguerite

Huile sur toile
Dimensions: 78 x 56 cm

Tout comme les vierges à l’enfant, la représentation des saints et des saintes à mi-corps est une constante chez Simon Vouet.
L’esprit qui se dégage de cette toile est caractéristique de l’art de Vouet, ces drapés amples, ces coloris éclatants organisés en accords subtils, ce visage tendre et sensuel baigné d’une lumière blanche, et cette main molle aux doigts effilés retenant sereinement un bout du drapé.
Étonnamment, le traitement archaïsant du dragon vient bouleverser la logique d’une attribution au maître Français du début du 17ème siècle.
De nombreux artistes, élèves de Vouet ont pu collaborer à la réalisation du tableau. Nous savons que des artistes comme Le Sueur, Michel Dorigny ont fait leur apprentissage dans l’atelier du maître dans la première moitié du 17ème siècle.

Une autre Sainte Marguerite aux accents caravagesques plus présents est répertoriée dans le corpus de l’artiste sous sa période romaine.
Notre tableau relève plus de sa période Française, on passe d’un lyrisme véhément à une manière plus savante, plus raffinée.
Sa palette s’éclaircit sensiblement, la touche raffinée fait écho à l’art du Poussin dont l’influence diffuse se ressent dans le traitement de notre tableau.

Cadre doré ancien du 17e siècle.

Thème : Overlay par Kaira